Organiser son enterrement de vie de jeune fille

enterrement de vie de jeune fille

Qui dit mariage dit évidemment enterrement de vie de jeune fille et de jeune homme. Et pour faire de ce jour de fête un événement unique, rien de tel que de penser à décompresser au maximum avec ses amis. Organiser un enterrement de vie de jeune fille peut être un véritable casse tête lorsque l’on veut penser à tous les détails. Alors, comment faire de ce jour une réussite ?

Respecter un bon timing pour l’organisation de l’EVJF

La future mariée laisse souvent l’organisation de son enterrement de vie de jeune fille entre les mains de sa meilleure amie ou d’une sœur/cousine, si elle en a une. Qu’elle soit le témoin ou non, la personne en charge de cette journée spéciale devra donc assurer de A à Z afin qu’elle soit une totale réussite.

Cet événement sur mesure doit bien évidemment être mémorable pour elle. Afin de réserver l’après midi dans un spa, de passer une soirée dans un club ou de réaliser une activité sportive spéciale (accrobranche, paintball, etc.), pensez à vous y prendre à temps ! Car sinon, gare aux imprévus de dernière minute qui pourraient gâcher la fête. Deux à trois mois avant le jour J, il est donc primordial de savoir qui sera présents. De ce fait, commencez à contacter les invitées 6 mois avant la date fixée. Vous pourrez ainsi réserver les activités et avoir de la place pour tout le monde.

Choisir les activités en fonction des envies de la mariée

Si vous êtes chargée d’organiser l’enterrement de vie de jeune fille d’une amie ou d’une sœur, songez à proposer une ou des activités en adéquation avec les envies et les aspirations de cette personne. En effet, inutile de proposer de déambuler dans la rue déguisée pour vendre des accessoires si la future mariée déteste se faire remarquer !

Il est alors possible d’opter pour une option plus sympa, du style journée détente et bien être entre filles. Vous pouvez également prolonger la journée par une soirée ciné ou DVD, selon le budget. Car si le timing et le choix des activités sont importants, il en va de même du respect du budget. Les frais d’un EVJF sont partagés entre les participantes (la mariée ne payant bien évidemment pas sa part) : l’organisatrice doit donc pouvoir annoncer un tarif et le justifier afin que chacune puisse s’organiser en fonction de cela.

Dans le cas où l’organisation de l’enterrement de vie de jeune fille de votre meilleure amie, sœur ou même cousine vous semble insurmontable, vous pouvez trouver des idées sur des sites spécialisés. Vous trouverez sur l’annuaire en ligne les professionnels qui vous permettront ensuite de passer une journée agréable entre filles.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser