Comment organiser un mariage en extérieur ?

Comment organiser un mariage en extérieur ?

Le mariage en plein air récolte de plus en plus de voix grâce à son esprit bucolique et si romantique. Alors, un mariage en extérieur dans un champ, dans le parc d’un château ou sous les arbres, comment l’organiser pour ne pas commettre d’impairs ?

Disposer d’un lieu de repli

La météo étant capricieuse, ne pêchez pas par excès d’optimisme sur le potentiel soleil radieux et l’éventuelle douce nuit étoilée. Ayez un plan B en cas d’intempéries au lieu de guetter fébrilement la chaîne météo toutes les heures la veille ou l’avant-veille de la cérémonie.

Etre pragmatique

En théorie, on peut investir n’importe quel endroit pour se marier à condition bien sûr d’obtenir l’aval des propriétaires. Cependant, évitez les endroits difficiles d’accès, dont l’approvisionnement en eau et en électricité réclame des travaux importants de raccordement. Il est impératif d’avoir un lieu en dur pour protéger efficacement la logistique.

Focus sur l’éclairage

Organiser un mariage en extérieur, c’est bien, mais avez-vous pensé à la visibilité une fois que la nuit sera tombée ? Installez des guirlandes autour des arbres ou déposez des bougies aux endroits stratégiques. Songez surtout au balisage des différentes voies d’accès et de cheminement pour se rendre au parking ou encore aux toilettes. Prévoyez enfin des lampes d’éclairage voire des frontales de secours.

Créer un lieu de confort

Etre à l’air libre a ses avantages et ses inconvénients. Il faut parer les attaques de moustiques, prévenir des insolations, réchauffer les convives transis de froid en fin de soirée, etc. Soyez prévenant et chouchoutez vos hôtes avec des rafraîchissements, des ombrelles, des éventails, des plaids, des chauffages d’appoint et des solutions anti-moustiques !

Disposer d’une décoration adaptée

Un événement en extérieur doit tenir compte du vent qui même léger peut créer son lot d’embarras. Veillez à ce que les décorations légères et les menus en papier ne s’envolent pas. Quant aux fleurs, préférez des vases plutôt bas et lourds pour éviter la casse. Enfin, déposez vos bougies dans des lanternes ou des photophores hauts.

Eviter les sols en pente

Appropriez-vous un endroit sans dénivellation pour ne pas risquer d’accidents et vous compliquer la tâche en matière de logistique. Scrutez bien le terrain avant et tondez la pelouse pour disposer d’un sol confortable. En cas de pente légère, apportez des cales pour les chaises et mettez en place un parquet en guise de piste de danse.

Créer des zones d’ombre

Un mariage au printemps ou en été peut aussi subir tomer en pleine période de canicule. Pour lutter contre la chaleur ambiante et ne pas mettre mal à l’aise vos invités, prévoyez absolument des zones ombragées pour soulager les personnes du soleil, surtout les enfants et les personnes âgées. Louez des tonnelles si nécessaire, vous ne le regretterez pas !

Appeler des renforts pour tout installer

Le mariage en extérieur requiert plus de main d’œuvre car il y a tout à faire, contrairement à un mariage en intérieur. Il faut mobiliser du monde même le jour du mariage, car les tables ne peuvent être dressées la veille, tout comme les éléments de décoration.

Pour vous simplifier l’organisation de votre mariage en extérieur, sollicitez l’aide d’un wedding planner.

Pour en savoir plus

Articles en relation